Sophie Zénon (1965)

Sophie Zénon

 

 

Née en 1965 en Normandie. Origines familiales italiennes.

Enfance et adolescence en Normandie.

1987 : maîtrise d’Histoire contemporaine à l’Université de Rouen sur les comportements face à la mort en Occident. Etude de cas à partir des cimetières normands.

1988 : CAPES d’Histoire et de Géographie

1991-1994 : Exerce le métier de libraire, puis de documentaliste sur le réseau France Télévision. Dans le même temps, elle participe à l’organisation des Rencontres Photographiques de Normandie (1991-1993) dédiées au photo-journalisme, puis à la création du Centre Photographique de Normandie (CPN – 1994).

S’installe à Paris en 1994. Intègre en tant que rédactrice photo l’agence de photographes Éditing. Commence à voyager.

1996 : premier voyage en Mongolie.

1998 : DEA d’Ethnologie et de Sciences des Religions, Paris. Sujet de recherche : Attitudes devant la mort en Sibérie extrême-orientale (fleuve Amour).

2000 -2001 : voyages en Sibérie sur le Fleuve Amour

2000 -2004 : responsable éditoriale dans l’édition puis dans la presse

2001 : monte un projet de coopération photographique entre la France et la Mongolie avec le soutien de l’AFAA et de l’Ambassade de France en Mongolie.

Depuis 2004 : se consacre exclusivement à la photographie.

 

Depuis 1996, elle entreprend ce qu’elle nomme ses “vagabondages poétiques” successivement en Mongolie (Haïkus mongols, 1996-2006), en Sibérie (Suite sibérienne, 2000-2002), au Cambodge (depuis 2005. Roads over Troubled Water, livre à paraître à l’automne 2009). Ses images témoignent de son attrait pour les grands espaces, les lieux désertiques et de son intérêt pour les relations de l’homme à la nature et au sacré.

En 2002, elle commence une recherche sur la transmission le patrimoine culturel, le geste et le savoir-faire dans laquelle elle tisse des liens entre histoire, ethnologie et photographie: Corps mécaniques (2002-2004), La terre transfigurée (2005-2006), Le Mobilier National et les Manufactures des Gobelins (2007).

 

La fin de l’année 2008 marque le début de son vaste projet autour des comportements face à la Mort dans nos sociétés occidentales. Une série photographique sur les Catacombes des Capucins à Palerme (Sicile) en constitue le premier volet, exposée à la galerie ALB Antiquités en  (2009)

 

Ses travaux sont régulièrement publiés et exposés en France et à l’étranger (Centre Atlantique de la Photographie de Brest ; Festival de la Photographie de Lectoure ; Musée des Beaux-Arts de Nancy ; Maison de la Photographie de Moscou ; Encontros da Imagem, Braga, Portugal ; Festival L’œil en Seyne, La Seyne sur Mer, villa Tamaris Centre d’Art ; Musée Matisse, Le Cateau-Cambrésis ; Musée des Arts Asiatiques, Nice …)

sophie-zenon-c4utrz1-830x830.jpg